Le Vieux Chêne

Beau chêne, tu es mort
Tes racines se sont brisées
Tu étais beau, tu étais fort

Au printemps de ta vie
Une parcelle de toi tu as semée
Et la chance t'as souri
Tes branches se sont multipliées

Tu étais un ruisseau
Tu voulais être une rivière
Et tes enfants t'ont fait cadeau
Ils ont exaucé tes prières

Ta descendance est un fleuve
Qui n'arrêtera pas de grandir
Tu en as eu la preuve
Bien avant de partir

De nombreuses générations
Se souviendront de toi
Tous te béniront
Et prieront de toi

Bel arbre
Toi qui est là-haut
Écoute notre complainte
Entend toutes nos prières

Ton corps vient de mourir
Ton esprit sera toujours présent
Tu seras notre plus beau souvenir
Repose éternellement

Beau chêne, tu es mort
Tes racines se sont brisées
Tu étais beau, tu étais fort
Et nous sommes de ta lignée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *