Comment j’ai fais 100 000$ au poker en ligne

Nous devons remonter à plus de 10 ans, vers l’année 2003 pour être plus précis.

À cet époque, je venais tout juste de quitter un emploi comme technicien en informatique dans une commission scolaire pour démarrer ma propre business de support technique. Mais mon vrai rêve, c’était de vivre de l’internet. Personne ne faisait ça à cette époque,  même que c’était un peu comme un mythe. En 2003, si vous disiez à quelqu’un que vous viviez du web, on ne vous prenait pas au sérieux. Mais bon, j’avais déjà quand même ce rêve et le soir, je cherchais des façons de faire de l’argent.

C’est là que j’ai créé un site web que j’hébergeais sur le 5mo que mettais à ma disposition mon fournisseur internet. C’était Sympatico à l’époque. Non c’est faux, j’avais ce petit site depuis quelque temps déjà sur cet hébergement où je partageais des images et des petits vidéos modifiés que je créait avec Photoshop et d’autres logiciels. Mais à ce moment, j’ai créé un page qui parlait de comment faire de l’argent avec le web. J’y parlait de plusieurs choses dont les programmes d’affiliations. J’avais même mis quelques affichages de bannières sur cette page.

Le premier chèque: une révélation

Un jour, alors que nous nous préparions à déménagé, j’ai reçu un chèque de 20$ par la poste. Je n’avais aucune idée d’où ça provenait. Je ne connaissais même pas la compagnie émettrice du chèque. Alors, après une courte recherche, je me suis rendu compte que ce chèque provenait d’une maison de poker en ligne. C’était Everest Poker pour être plus précis. Quelqu’un avait visité mon site web, cliqué sur une bannière que j’avais publié sur mon site. C’était la bannière du casino d’Everest. La personne s’était ensuite inscrite à leur maison de poker et dépensé sont argent. Ce qui me valu une commission de 25%.

C’était une révélation pour moi. C’était possible de faire de l’argent avec le web. Même que c’était super facile. Même que deux semaines plus tard, je recevais un chèque de 45$. J’ai tout de suite commencé à mettre des bannières d’Everest Poker sur tous les sites et les pages web que je pouvais créé.

C’est à ce moment que j’ai acheté le nom de domaine www.poker-everest.com. Avec l’approbation de mon superviseur chez Everest Poker, j’ai fais la promotion de mon nom de domaine qui redirigeait les internautes directement vers mon lien d’affilié Everest Poker.

logoDans la même foulée, j’ai acheté le nom de domaine www.galipoker.com. Sur ce site, j’ai créé un genre de blogue avec des articles sur le poker que je copiais directement d’autres sites web. Je ne créait même pas mon propre stock… il va sans dire qu’aujourd’hui, il ne faut pas copier les autres sites de cette façon, vous vous exposez à des poursuite, mais pire encore… Google le sait et vous vous retrouverez dans sa sandbox rapidement.

Mes commissions se sont mis à doubler à chaque chèque que je recevais.

Mon meilleur coup au poker à vie

Un jour, mon compte a connu une baisse de commission tellement que je me suis retrouvé dans les négatif… j’en étais à -2500$. Quelqu’un venait de remporter une importante victoire au poker. Paniqué, j’ai contacté Everest Poker et ils me proposaient d’effacer ce joueur, mais je le perdais de façon permanente. J’ai décidé de le garder. Ça a été mon meilleur coup au poker… quelques jours après, cette personne a tout perdu ce qu’elle avait gagné. Même qu’il (ou elle) a dû gager sa chemise parce que mes commissions ont bondi à plus de 3000$ d’un seul coup. Je venais de toucher à 3000$ en une seule semaine.

À chaque année je recevais des cadeaux par UPS à Noël de la part d’Everest. Une année j’ai reçu une boîte de chocolat Belge qui valait plus de 190$. Ce sont les meilleurs chocolats que j’ai mangé de ma vie.

Le début de la fin

L’aventure a continué avec des commissions de plus de 1000$ dollars à tous les mois pendant plusieurs années. Enfin, jusqu’à ce qu’Everest Poker soit vendu à une autre maison de casino. À ce moment, la plateforme a changé d’interface et de règlements par le même fait. Dans les nouvelles règles, je n’avais plus le droit d’utiliser mon adresse www.poker-everest.com même si j’avais eu l’approbation de la maison auparavant. C’était ma principale porte d’entrée pour mes joueurs. Dans le débat qui s’ensuit, j’ai été perdant. Mes revenus ont diminués de moitié, on m’a même diminué mon pourcentage de commission que j’avais négocié. Mon intérêt pour la maison était à son plus bas… c’était le début de la fin de mon aventure dans le poker en ligne.

Aujourd’hui je ne fais plus un sous avec le poker en ligne. Je sais par contre que je pourrais encore même si les règles ont changées et que la compétition pour les nouveaux joueurs est extrêmement féroce. De plus, ils n’acceptent plus aussi facilement les nouveaux associés. Vous devez déjà avoir un site web complet sur le poker ou les casinos pour être acceptés. C’est beaucoup de travail seulement pour avoir un compte commission avec les plus grands. À l’époque c’était facile et la moindre petite bannière sur un site pouvais vous rapporter gros.

N’empêche que toute ces années avec le poker en ligne, mes revenus se sont cumulés à plus de 100 000$. Quelle aventure tout de même!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *